Mot du président d’honneur

Benoit Chartier

Benoit Chartier, président d’honneur

Madame, Monsieur,

Une génération de jeunes mis à l’épreuve par la pandémie est devant nous. Voilà pourquoi j’ai accepté sans hésitation l’invitation à être ce président de Campagne 2022 de la Fondation Martin-Giard. Et, vous le comprenez bien, je viens aujourd’hui solliciter votre cœur.

Pour certains mon nom résonnera comme connu dans le monde des médias écrits en Montérégie. Si je demeure inconnu pour vous, j’œuvre dans les hebdos régionaux, Le Courrier de Saint-Hyacinthe et sa grande famille.

Mais bien au-delà de ce qu’est mon travail, je suis un père de famille qui constate combien ces deux dernières années ont eu et continuerons d’avoir de multiples conséquences sur notre jeunesse. Des années au collégial, ça ne revient pas. Des groupes de jeunes qui apprennent ensemble leur futur travail au Cégep ou s’apprêtent à entrer à l’université, ça ne se reprend pas au montage, comme dans une salle de rédaction.

Voilà qu’au-delà du phénomène historique de cette pandémie, il y aura laissé des séquelles. Les jeunes qui entreront au Cégep de Saint-Hyacinthe arriveront aussi avec un isolement vécu à la dure. Leurs amitiés seront passées par l’écran, leurs relations aux enseignants et à bien des trucs de la vie auront été impactés.

Êtes-vous de ma génération, de celles qui me précèdent ou me suivent ? On ne peut être insensibles. Je vous invite à donner à la Fondation Martin-Giard pour qu’elle puisse continuer sa mission auprès de la communauté étudiante du Cégep de Saint-Hyacinthe. Depuis près de 40 ans, la Fondation Martin-Giard offre des occasions d’engagement communautaire et de découvertes intérieures à ces jeunes. La présence de la Fondation Martin-Giard est primordiale pour accueillir nos jeunes aujourd’hui, dans les prochains mois et les prochaines années.

J’aimerais que nous fassions une différence majeure cette année pour cette génération. C’est pourquoi je le ferai personnellement et que je vous invite à le faire aussi, avec votre tout cœur.